MFR01

L'alternance en MFR

Découvrez une formation, un métier....

alternance

Êtes-vous fait pour l'alternance ?

Nouvelle formation pour les jardiniers du sport

14/11/2016

Dans le jargon du golf, on l'appelle le « green keeper ». Un spécialiste de plus en plus recherché pour les gazons sportifs en général. Formation dispensée en maison familiale rurale dès janvier.


Dans le jargon du golf, on l'appelle le « green keeper ». Un spécialiste de plus en plus recherché pour les gazons sportifs en général. Formation dispensée en maison familiale rurale dès janvier.

 

L'initiative 

Une nouvelle formation par alternance en un an ouvrira le 2 janvier prochain à la Maison familiale rurale de Machecoul, en Loire-Atlantique : un certificat de spécialisation (CS) « jardinier de golf et entretien des sols sportifs engazonnés ». La seule de ce type dans le Grand Ouest. Une voie complémentaire pour cette MFR déjà orientée vers les travaux paysagers et les productions horticoles.« Nous proposons un CAP en deux ans et un bac pro en trois ans, en alternance, rappelle Olivier Pillet, le directeur.Et nous nous sommes demandé ce que nous pourrions proposer comme spécialisation, pour allonger les parcours et favoriser l'insertion professionnelle de nos élèves. » 

 

700 golfs en France 

Ce diagnostic, engagé voici un an auprès des professionnels, a débouché sur ce constat : le bagage des jeunes doit être« approfondi sur la connaissance des végétaux, l'irrigation raisonnée, la maintenance des fontaines, l'entretien du matériel ». Dix adultes en formation continue ou reconversion vont ainsi intégrer la première promotion, en janvier. Les débouchés ? Entreprises d'aménagement paysager, collectivités (terrains de sport). Et, bien sûr, golfs. Plus de 700 sont recensés en France dont 125 dans le quart nord-ouest (35 en Pays de la Loire, 42 en Bretagne et 48 en Normandie). La construction de la formation s'est donc appuyée sur le milieu du golf. En l'occurrence, le groupe Blue Green, leader européen de l'exploitation des greens (49 en France), dont les attentes rejoignent celles de la MFR :« Difficile de trouver des professionnels de terrain. L'offre est très pauvre en France. Dans le Grand Ouest, où il y a le plus de golfs, la formation est le moins présente », remarque Sébastien Dorne, directeur des ressources humaines. Blue Green emploie 800 personnes, dont 250 dans ses 19 sites du Grand Ouest. Et la moitié de ces salariés œuvrent précisément sur le terrain comme green keepers (intendants de golf), jardiniers, fontainiers, mécaniciens, Illustration au golf de Pornic où, sur un total de douze personnes, le green keeper Richard Chicot est à la tête d'une équipe de six jardiniers pour 45 ha de verdure à bichonner. «Défeutrage, aération, scarification », détaille-t-il en désignant un collègue au volant d'une tondeuse :« Vous voyez ce type de matériel, ça coûte entre 25 000 et 60 000 €. » Certaines atteignent 80 000 €. Autant dire que le métier requiert doigté, technicité et compétences spécifiques. Richard Chicot, qui a participé à la mise en place de la formation, contribuera à les enseigner.

 

Jean DELAVAUD. 
Ouest France

 

 

Bulle - Pourquoi choisir les MFR

De la 4ème au BTS

les maisons familiales rurales

un vrai choix vers la vie active


(mobile) êtes vous fait

Êtes-vous fait pour l'alternance ?

> Faîtes le test

Temoignages

léonard

Ils en parlent !

Denis : Je suis persuadé, que c'est surtout fait pour tous ceux qui veulent prendre un temps...

En savoir plus...
vincent

Ils en parlent !

Vincent : Les stages obligatoires en pépinières, sont d'une grande richesse pour la...

En savoir plus...
Marie-Caroline2

Ils en parlent !

Marie-Caroline, jeune en formation par alternance sur un BAC PRO SAPAT

En savoir plus...
Témoignages marine et emmanuel

Ils en parlent !

Emmanuel : L'alternance est une vraie bouffée d'air frais pour nos entreprises.

En savoir plus...
Voir toutes les actualités